En hommage à Ruben Bonifaz Nuño

Bonjour.

Je veux faire un hommage au grand poèt mexicain et au disciple classique Ruben Bonifaz Nuño qui récemment ont passé loin le 31 janvier à l’âge 89.

Il était un homme fortement cultivé, il a su latin et le grec très bien.

Parmi ses publications sont les traductions des travaux par Ovide, Virgile, Properce, Lucrèce et Catulle dans l’Espagnol ; sa traduction d’Énéide de Vergile a été très bien reçue.

Il était un membre de l’académie mexicaine de la langue depuis 1963.

Quand j’ai lu sa traduction d’Ovide «Les métamorphoses » est allée bien à un admirateur de ses travaux.

Il a été également considéré un des poèts les plus importants de la langue espagnole.

Il était l’un des professeurs les plus intelligents d’UNAM du latin à la faculté de la philosophie et de la littérature à l’UNAM (université autonome nationale du Mexique) et a été considéré un « maître « des maîtres ».

Les UNAM a un éditorial très spécial consacré aux classiques Greco-Romains… le « Bibliotheca Scriptorum Graecorum et Romanorum Mexicana » et Ruben Bonifaz Nuño a fait beaucoup des traductions importantes de beaucoup de classiques grecs et latins pour cela éditorial.

Repos dans la paix Ruben Bonifaz Nuño.

Adieu pour maintenant Jacqueline

Advertisements
This entry was posted in Uncategorized. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s